Caucus toujours… Tu m’intéresses

On continue cette série de portraits des candidats républicains encore en lice…

Cette fois, on va faire le tour des outsiders…


Gary Johnson, ancien Gouverneur du Nouveau Mexique.

Il fait partie de ses candidats qui essaie de survivre en jouant l’atypisme. Il est ce qu’on appele un libertarien : ce courant considère que la liberté individuelle l’emporte sur toute autre considération et que l’état devrait être réduit à ces prérogatives régaliennes. C’est un peu une anarchie de droite en fait. Comme d’habitude, c’est une philosophie construite pour les riches, les riches n’auront qu’à se démerder grâce aux quelques pièces octroyées par les fonds privés de charités : le communisme mais à l’envers 🙂

Avec de tels arguments, Johnson est contre les guerres (ça coute cher), pour la légalisation des drogues (la lutte, ça coute cher) et pour réduire les budgets de l’éducation et de la sécurité sociale (ça … Bon vous connaissez la musique).

Le petit clip de campagne de Monsieur NON (il est tout fier d’avoir mis 750 fois un veto sur une loi) comme il se doit.

 


Fred Karger

C’est le candidat pestiféré par excellence. Aucun des autres candidats ne veut débattre avec lui et on se demande bien pourquoi… Ah bé c’est peut être parce qu’il est homosexuel et qu’il milite pour le mariage Gay.

Non je ne préfère pas croire que c’est ça …

C’est avant tout une candidature militante et il ne se fait guère d’illusions sur ses chances de l’emporter.

Autant vous dire qu’il n’aime pas Rick perry comme vous comprendrez bientôt.

 


Jimmy mcMillan

Il est le créateur et dirigeant du « rent is too damn high Party » (les loyers sont putain élevés).  Son programme politique se résume peu pu prou à cet unique slogan.

Quand on le voit, on se dit que c’est encore Eddy Murphy  sous un déguisement raté.

Mais pas du tout, c’est sérieux mais ça n’ira pas loin

 

 


Andy Martin

Lui, on ne sait pas trop d’où il vient mais il ne va pas tarder à y retourner.

Il fait partie de la catégories des Birthers. Ce sont les personnes qui conteste le fait qu’Obama soit né à hawaii comme il le prétend et serait donc né non américain ce qui lui interdirait la présidence. c’était le même lascar qui avait fait fuité les rumeurs comme quoi Obama était de confession musulmane. Il avait aussi insinué que ce dernier était le fils caché d’un journaliste noir américain communiste.

C’est un mulirécidiviste de la poursuite judiciaire : inculpé plusieurs fois d’anti sémitisme et de diffamation (il mélange souvent homosexualité et pédophilie), il est aussi l’instigateur de procès contre toute personne le critiquant ouvertement.

C’est un peu le maitre Collard américain en somme.


Jon Huntsman Jr

Cet homme possède deux handicaps dans la course à l’investiture :

– il a été nommé comme ambassadeur par Obama.

– Il est intelligent. Ancien gouverneur de l’Utah, il est plutôt modéré (pour un républicain) : il est pour l’union civile des homosexuels, il croit en la théorie de l’évolution et dans le réchauffement climatique. Il est même prêt à augmenter les impôts pour réduire la dette, chose que même les démocrates n’osent pas faire.

Comme il est mormon, il se fait discret sur les questions religieuses.

Bilan : entre 1 et 2% des votes.


Rick Santorum

C’est simple voici l’antithèse du candidat précédent.

Il est pour la peine de mort, contre l’avortement sous toutes ses formes, il comdamne l’homosexualité qu’il compare à l’inceste et à la zoophilie et serait responsable du SIDA.

Il est bien sûr partisan de toutes les guerres et considère que les pays arabes sont tous islamistes.

Il ne manque pas bien sûr une occasion de faire dans la bigoterie : « Pour moi ce n’est pas une campagne électorale comme les autres, il s’agit d’aller sur le champ de bataille et de défendre la vérité de Dieu dans le monde »

Et pour quel résultat ? Bé pareil : 2%


 

Prochain article : les poids lourds

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.