Dégrippage du site

Hello les deux qui suivent (et encore en me comptant)….

J’essaie de ressusciter mon chtit site en m’obligeant à écrire un peu plus de niaiseries. D’où cette introduction pour dire que j’écris. Ce qui relève du performatif ou du narcissisme

J’ai dégagé mon vieux thème pour un style plus épuré, plus tendance, plus années 3000…

Je me suis surtout penché dans les tripes du site. Et j’avoue que ça ressemble un peu au placard à bordel qui permet de tout cacher.

Entre plugins avariés, procédure d’optimisation qui ralentisse le site (sniff) et un côté « putain, je suis complètement largué »,  j’avoue que j’ai plus reculé qu’avancé.

Heureusement j’ai bénéficié d’une experte dans ce domaine (elle se reconnaîtra) et je me suis lancé tel un troupeau de lemmings vers la rivière des emmerdes.

Tout faire péter
  • Suppression des plugins inutiles ou gourmands.
  • Bidouille dans le code pour virer tout ce qui est compromettant.
  • bordée de jurons.
  • Optimisation des images : on a vite fait de faire n’importe quoi.
  • plein de trucs chiants

Pour m’aider dans cette noble tâche, je me suis servi du site GTMetrics qui scanne le site de long en large et de haut en bas, par devant, par derr… Bref.

Ensuite, il suffit de chercher le problème référencé dans google. Qui vous crachera son flot d’articles à lire avec des pincettes.

J’ai encore quelques inconnues, quelques questionnements, quelques flemmes… Mais je pense avoir amélioré un chouya le temps de téléchargement. Après je suis dépendant de mon hébergeur

Quant à mes besoins en bande passante, je crois que je suis encore laaaaarge !!!!

Et mine de rien, je n’ai planté le site que 3 fois. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’il est le plus réactif : on le sait instantanément 🙂

 

 

 

 

Un petite partage 🙂Share on Facebook2Share on Google+1Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *