La Famille de Bastien Vivès

La Famille

de Bastien Vivès

Shampooing Editions


Voici un nouvel album commis par Bastien Vivès après « le jeu vidéo« 

Je dis bien « commis » car ici encore l’auteur joue avec les codes traditionnels, le politiquement incorrect,prenant à rebrousse-poil les valeurs morales.

On croirait lire un anti-manifeste d’un livre de François Dolto ou de Freud.

Les parents se lâchent en invectivant leurs enfants, sorte de futures délinquants ou trainées, les traitant comme des égaux dans des conversations d’adulte. Tout le monde est assez infect, la candeur et la naïveté étant totalement absente. La transmission du savoir en matière d’éducation sexuelle en prend un coup si je puis dire : transgressif et dégressif

C’est certainement dérangeant à la lecture pour certaines des histoires quand on s’arrête à une lecture trop premier degré ou trop second degré aussi. En fait il faut flotter entre ces deux niveaux sans se départir de l’humour grinçant de Vives.

Bastien Vivès finit par se mettre en scène lui même dans une auto-glorification forcenée.

Très décalé, très bizarre mais néanmoins drôle si l’on s’en tient à l’exercice de style déployé par cette BD : Radicaliser le discours du quotidien.

Pas mal, pas mal….

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *