L’Edito du Lundi (un vrai, fait le lundi et écrit à l’arrache comme il se doit)

Bonjour,

Je voudrais profiter de cet édito pour dénoncer un phénomène qui dure depuis pas mal de temps : le Québec

Depuis un certain nombre d’années, la belle province nous fournit en chanteurs à voix insupportable : Comme certains sont élevés au pal, la France est nourrie aux chanteurs braillards qui finissent de toute manière à chanter du Goldman.

A part Charlebois qui a eu l’idée de vouloir repartir à Montréal, tout un cheptel s’incruste années après années : Isabelle Boulay, Céline Dion, Linda Lemay, Coeur de Pirate, Diane Tell,etc.

Jusqu’ici, on pouvait survivre, il suffisait d’éviter certaines radios et les émissions de Drucker pour ne pas s’agacer de cet accent insupportable.

Oui, Je ne serai pas de ceux qui s’émerveillent du phrasé si particulier des indigènes d’outre atlantique. Qu’il passe à l’anglais, ça nous évitera de comprendre les paroles lénifiantes de leurs chansons. En ce qui concerne le Québec, pas de Cartier !!!

Non content de nous abreuver de leurs tares vocalisantes, les voilà qui nous envoient dorénavant leurs cannibales !!! Après le Garou, le zombi !!!

Alors qu’après tout, cet homme n’a fait que ce que nous faisons quand on a la flemme de se faire à manger :  il a commandé un chinois.

 

Le seul point de contentement que je trouve à tout cela, c’est que cette année nous avons quand même réussi à rééquilibrer nos échanges avec le Québec en exportant un de nos produits phares : les feignants d’étudiants.

Bonne semaine

 

 

 

Share Button

3 réflexions sur « L’Edito du Lundi (un vrai, fait le lundi et écrit à l’arrache comme il se doit) »

  1. elle fait envie leur grève

    envie de foutre le bordel
    je vais écouter du tryo ça va me calmer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.