Bonjour,

C’est avec une joie non dissimulée que j’ai profité de mon lundi de pentecôte hier.

D’une manière générale, ce fut le cas de beaucoup de monde

Pour les quelques qui ont travaillé, je ne sais pas si le jeu en valait la chandelle. J’étais en vadrouille à bordeaux hier et j’ai constaté que des boutiques étaient ouvertes. Néanmoins, je ne pense pas que les salaires dépensés pour ce jour soient compensés par l’activité commerciale étant donné le désert qui régnait dans ces magasins.

Sinon comment étayer ce magnifique Edito avec des sujets frôlant le coma de l’intérêt.

- J’ai planté mes tomates.

- J’ai rempli ma déclaration d’impôt….

Sinon, j’ai rencontré mon jeune voisin fan de Techno Hardcore qui avait eu la gentillesse de m’instruire sur le genre en foutant ses basses à fond jusqu’à 6h du matin il y a quelques semaines… J’avais tenté une approche amicale cette nuit là en venant toquer à coups de tatanes dans sa porte. Hélas, son appartement s’étant mué en énorme caisse de résonnance, le son provoqué par mon pied a atteint son oreille interne avec la force d’un pet de mouche.

Je n’avais pas appelé les flics ce jour là car je privilégie le dialogue et aussi que je ne me rappelle jamais quel numéro appeler…

Samedi soir, entendant vers 19h les premiers soubresauts d’un poum poum sourds annonciateur d’une nuit agitée, j’ai pris mon courage à demain pour aller au devant d’un futur quiproquo. Bien que cette personne soit juste derrière ma maison, il me faut faire un ample tour de quartier avant de franchir la lourde porte de son préau.

La première vision me confirmait immédiatement que c’était bien parti pour un festival de cardiologie en mode bersek.

Me tournant le dos, un individu triturait une console de mixage bon ton, deux énormes enceintes l’entourant. Il était temps pour moi de réagir. Tout de suite, j’adoptais une attitude pacifique faite de compréhension et d’autoritarisme de velours

- salut les Kids, alors on fait la teuf en écoutant du David Guetta. Moi aussi, j’ai été jeune et je n’hésitais pas à faire râler mon entourage en me servant de mon orgue bontempi. J’avais une cassette de Pump up the volume et une compil de Hip-Hop que je montais à donf avec le bouton Surround enfoncé pour amplifier les graves. Vous avez quoi comme cassette, des chrome? Parce que Metal, c’est de la merde. Le plus dur c’était de régler les equalizer. Fallait bien savoir les ajuster même si franchement ça changeait que dalle. Je te fais une copie rapide si tu veux?

Bon bref, ils ont vite vu qu’ils avaient à faire à un connaisseur et ils ont remballé leur matériel. Dans un geste de mec sympa et cool, je leur ai laissé mes disquettes Atari St où j’avais mis mes meilleurs compils de démos 8 bits avec une reprise de la musique du flic de Beverly Hills.

J’aurais pu tomber sur pire un fan de Metal

 

Bonne semaine!!!