Pom Pom gally

C’est incroyable combien les détours d’une conversation mènent vers des chemins tortueux voir boueux (non vais éviter quand même)

ouverture du flashback (clic clic : joke par anticipation, voir la suite *)

– un quidam (un quimonsieur en fait) : j’attends des fichiers d’Alain Galy..

– Moi :  ah mais pompom Galy il comprend rien

– quidam bis ( joué par steven seagal dans l’adaptation ciné) : Ah mais c’est quoi PomPomgaly? Ça me dit quelque chose, c’est pas quelqu’un de connu

– Moi : Bin non c’est une référence au film « le  grand détournement »  qui commence par cette phrase « Entre l’Australia et la Soute America, dans l’océan Soute Pacific, l’atoll de Pom Pom Galli… »

– Quidam bis : ah bin non alors…

– Quidam 1 : bé il dit rien en fait…

Fin du flashback…

Je ne vais pas m’épiloguer sur le grand détournement,véritable chef d’œuvre inégalé de la culture geek (tout un film recréé à partir de films américains avec les doublages des acteurs refaits par les doubleurs d’origine).

Par contre par acquis de conscience, j’ai fait un petit google pour vérifier la théorie quand même bien grotesque du quidam bis. Et je suis trompé sur un truc encore plus dingue, du lourd de chez lourd, du scoop que même que le watergate c’est de la gnognote à côté (clic clic again **).

Y a un malade qui s’est mis en tête de réaliser la version ultime du grand détournement. Historiquement ce pastiche n’a jamais été distribué si bien que les copies qui circulent ne sont que des copies dégueulasses VHS.  Voilà pourquoi est né ce projet ambitieux de recréer l’ensemble du film en utilisant cette fois ci les extraits issus des distributions dvd disponibles. C’est un projet colossal qui à l’heure où j’écris ces quelques mots fébriles est quand même pas mal avancé. Quelques scènes n’ont pas encore été retrouvées ou certains films ne sont pas sortis encore en DVD. Toute une communauté s’est crée autour ce projet

Pour les aficionnados comme moi : voici le lien :  http://laclasse.zoy.org/projet/

* il y a un un gag sur les flashbacks cinématographiques dans le film.

** le grand détournement est construit principalement autour du film « Les hommes du président » avec Robert Redford et Dustin Hoffman qui traite de l’affaire du Watergate.

Share Button

4 réflexions sur « Pom Pom gally »

  1. Pour juste préciser, le « malade » est Sam Hocevar, développeur de génie, créateur et développeur de VLC (pour simplifier l’histoire)… et donc oui, c’est un gros geek 🙂

  2. Pour juste préciser, le « malade » est Sam Hocevar, développeur de génie, créateur et développeur de VLC (pour simplifier l’histoire)… et donc oui, c’est un gros geek 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.