psychose et cause, echo and co'


Enceinte depuis 6 semaines, bébé arrive dans 235 jours

L’aventure continue avec ses rebondissements, des joies, ses inquiétudes

Nouvelle étape ce matin… Résumé des épisodes précédents : suite à un passage gynéco qui confirmait ze miracle, ma très chère et tendre devait faire une écho pour estimer la date de mise en production 🙂 Rendez-vous fut pris ce matin à 14h. Ce rendez-vous n’avait de fatidique que le fait qu’il précédait mon rendez-vous de masothérapie dentaire… Bref, ça paraissaient mal barré pour que je puisse assister au son et lumière intra-utérin.. Mais venons-en au fait.

Ce matin, réveil de début de vacances… A moitié endormie, voici que j’entends ma compagne gémir aux toilettes. Le radar affuté par tout ce qui pourrait troubler la feuille de route procréatrice, je lui demandais ce qui n’allait pas…

« j’ai super mal au ventre à droite au niveau des ovaires, je n’ai plus mal aux seins comme d’habitude ».. Je résume…

Et là elle comme moi de voire poindre les angoisses de la fausse couche, angoisses largement alimentées par la lecture assidues jusqu’à l’écoeurement des sites internet. Il était à peine 9H. Soit 5 heures de paranoïa à traverser…. Bien entendu, nous primes à bras le corps le problème et nous fîmes front commun pour…. Complètement déprimer.

Pour couronner le tout, nous sommes arrivés 20 minutes en avance et j’ai du partir à 14h15 pour le dentiste en quatrième vitesse laissant ma copine seule affronter la sentence….

La sentence tomba en salle d’attente sous la forme d’un sms « tout va bien » auquel je répondis « koi?? » continuant l’alarmisme jusqu’au bout. Et la bonne nouvelle parue « le coeur bat, il fait 1 cm ». Et le mien battait aussi très fort à la vue de la phrase. Assez pour m’anesthésier totalement lorsque la dentiste commença son travail de torture..

Pour les amateurs, curieux et connaisseurs, voici la première image de cette « terrae incognita », de ce nouveau monde en devenir..

Share Button

2 réflexions sur « psychose et cause, echo and co' »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.