tête d'up Look

La semaine dernière, j’ai cédé aux sirènes commerciales d’une  promo télévisuelle au grand journal. Les auteurs du livre ci-contre sont venus présenter leur ouvrage. J’ai trouvé la promo assez nulle autant par le caractère tout aussi bâclé de cette émission où les invités semblent passer comme des plats de sushi sur un tapis roulant d’un resto japonais que par  la présentation de l’argumentaire des invités : un défilé de clichés vestimentaires.

Pourtant en retombant sur ce livre quelques jours plus tard  dans une librairie, c’est plutôt le souvenir d’un regret de l’enfance qui m’a conduit à l’achat. Dans les années 80 étaient sorti un livre appelé « Les mouvements de mode expliqués aux parents » en format poche qui faisaient l’état des lieux des styles de l’époque. J’avais eu super envie de l’acheter. Je devais avoir 12-13 ans, en pleine sculpture de soi. Par timidité, par peur (ou manque de pognon certainement), je n’avais pas acheté le livre. Et cette histoire fait partie des souvenirs qu’on oublie jamais.

Et là dans cette antre de la consommation multimédia, j’ai voulu prendre une revanche sur la vie (oui !!!) et j’ai acheté le livre. Et plus de 20 ans plus tard, j’ai pu m’informer du look actuel des jeunes, moi qui ne le suis plus maintenant.

Sur la forme, le livre est très joli, fortement illustré et lisible.

Sur le fond, derrière les clichés et une certaine moquerie obligatoire dans ce style d’exercice, le livre s’appuie sur une analyse sérieuse des tendances actuelles. J’ai comme l’idée que certaines populations visées se sentiront trahies genre « ils ont rien compris » « ouah même pas vrai ». Enfin bref tout ceux qui ne supportent pas que l’exposition vestimentaire a pour pendant la moquerie, la critique ou la satire.

Bon j’avoue, ça a bien flatté mon côté langue de pute.  Mais tout le monde y retrouvera ses petits comme j’ai pu y retrouver les miens (moitié geek, moitié bobo, je suis le plus grand des blaireaux!!!) Spéciale dédicace au look « Punk à chien » , joyeuse tribu de nos rues commerçante à qui je dédie ma petite monnaie et une chanson des fatals picards

En conclusion, un bon cadeau de Noël pour les moins jeunes (qui n’ont pas peur des tous ces petits cons)  et les jeunes (qui savent encore lire dans smileys)

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.