Un Lundi comme pas permis : Courage Fillon

Il y a des lundis où on se réveille avec un mal de crâne, une cystite ou un contrôle fiscal.

Et parfois on se réveille avec un candidat légitimé par la droite qui ressemble à un similo Bizarro. Pour ceux qui ne connaissent pas, Bizarro est un clone de superman tout en étant son total opposé.

François Fillon est le Bizarro parfait des idées de progrès social : il est pour virer des gens pour faire baisser le chômage. Il est pour un rapprochement avec l’idéal démocratique de la Russie. Il est pour que les gens bossent plus pour relancer l’emploi.

Il porte une telle joie en lui que s’il est élu, on pourra être sûr que le réchauffement climatique sera de l’histoire ancienne.

Tristus. Not Rigolus

D’un autre côté, ce n’est pas comme s’il n’avait pas annoncé la couleur. Au niveau du rêve et de l’espérance, on sent bien que François Fillon a vécu dans la Sarthe et que pour lui le progrès c’est passer du gris foncé au gris un peu délavé : un idéal de jouissance proche de celui de la tortue.

Comme quoi le peuple de droite n’a pas peur des immigrés, juste qu’on lui grappille son bas de laine avec toutes ces feignasses de fonctionnaires et ses subvention aux spectacle gauchiste pédéraste et anti-chrétien

Ils ont donc choisi une expert comptable comme candidat : CQFD

En exclusivité, je vous présente la France de demain Avec François Fillon, le candidat de la modernité et du petit doigt sur la couture du pantalon.

Faudra pas s’étonner si on se drogue……

Enregistrer

Enregistrer

Un petite partage 🙂Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *