Mission impossible : protocole Fantôme

Mission : Impossible – Protocole fantôme

réalisé par Brad Bird

avec Tom Cruise, Jeremy Renner, Simon Pegg

Après deux nanars, je recherchais activement un film pour me remettre sur selle. Coïncidence, j’avais récupéré depuis peu le dernier mission impossible.
Si je me souviens bien, j’avais regardé à moitié le premier, le trouvant incompréhensible et long. Ou alors je faisais un truc à côté et j’ai suivi à moitie. En ce qui concerne les autres, je n’en ai vu aucun étant resté sur la défensive.
Mais hier soir, je me suis lancé.  Ceci dit, j’ai toujours beaucoup aimé Tom Cruise comme acteur et ce depuis les lointains Risky Business ou Legend (bon ok Coktail et Top Gun).
Autre source de réconfort, le scénario a été écrit entre autres par J.J. Abrahams qui n’est pas le dernier venu en matière de bons films (Star Trek, Super 8). Quand au réalisateur, Brad Bird, c’est son premier film dans le monde réel puisque il avait auparavant travaillé sur ratatouille et les Indestructibles.
On retrouve dans ce film tout ce qu’on peut s’attendre à y trouver : action, gadget, explosion, voltige, complot et course contre la montre. Mais au delà du déploiement de la grosse artillerie, tout le film joue sur la désinvolture. L’équipe est un peu à bout de souffle, a vieilli et tout semble s’enrayer ou bugguer au mauvais moment. Rien ne marche et l’histoire rebondit d’emmerde en emmerde.
Tout en restant d’une redoutable efficacité hollywoodienne, les ressorts comiques ne manquent pas. on pense à Simon Pegg en monsieur gadget pas très haut point. mais même Tom Cruise s’en sort pas trop mal en Général russe à fausse moustache ou en appuyeur acharné d’un buzzer.
Ce film lorgne particulièrement bien vers la série éponyme avec une mise en avant du travail d’équipe ou talent et camaraderie sont mis à l’épreuve.
En contrepartie, le méchant fait pâle figure tellement il semble seul.
La scène qui m’a particulièrement plu est celle qui se passe dans la tour parking automatisée.

Non franchement, j’ai été agréablement surpris par ce film, efficace car sans prétention autre que de divertir : 8/10

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.