Night marre…

Bonne annĂ©e…. 🙂

Enfin pas vraiment pour la patate puisque j’ai fait partie des victimes de Klaus.
Bon relativisons tout de suite pour éviter les débuts de syncope, je vais bien, ma petite famille va bien, ma maison, mon chien, mon canari vont bien
Certainement mĂȘme que cette salope de taupe qui pourrit mon jardin va bien aussi….

Je sors juste de 3 jours de coupures Ă©lectriques et c’est long trĂšs long..
Tout avait commencĂ© bien pourtant. Meteo-France avait bien prĂ©venu, nous nous Ă©tions chaudement calfeutrĂ©s pour passer une nuit certes venteuse mais Ă  l’abri. En plus, en Gironde c’Ă©tait Alerte orange alors mĂȘme pas peur !!!

Ça ne m’a pas empĂȘchĂ© de passer une nuit pourrie guettant le moindre bruit suspect de tuiles (toits, murs, pierres, mĂ©tĂ©orites) qui tombent avec en arriĂšre plan le bruit du vent s’infiltrant dans les moindres interstices des murs en moellons qui nous entouraient. Une coupure, deux coupures et finalement vers 4h du matin samedi, la coupure dĂ©finitive sans appel.

Au matin, petit tour du propriĂ©taire : pas de dĂ©gĂąts Ă  part ma pauvre cabane de jardins qui Ă©taient tellement dĂ©montĂ©e que j’ai cherchĂ© la boite oĂč la ranger. Et surtout, gros coups de veine : aucun arbre arrachĂ© dans le jardin grĂące Ă  un coup de gĂ©nie : je ne les avais pas encore plantĂ©s !!!

Autour de mon hacienda, le constat était plus funeste surtout cÎté fils électriques puisque le vent les avait direct reliés à la terre.

Comme des grands,  nous avons dĂ©clenchĂ© le plan ORSEC familial : plus de jus donc plus de chauffage, plus de plaques Ă©lectriques, plus de cumulus, la dĂ©congĂ©lation du frigo qui s’amorce, plus d’internet donc plus de tĂ©lĂ©phone, plus d’Ă©clairages et pas de chocolat.

Mesure n°1 : se chauffer. Ça tombe bien, j’avais eu la bonne idĂ©e il y a 2 semaines de me dĂ©barrasser de mes chauffages au pĂ©trole dĂ©sormais inutiles au vu de ma clim rĂ©versible toute neuve. Nous en avions gardĂ© un quand mĂȘme un en appoint. Manque de pot c’est celui qui a besoin d’ĂȘtre branchĂ© sur le secteur pour marcher.
Et voilĂ  Bibi parti acheter en catastrophe un nouveau chauffage Ă  pĂ©trole Ă  un prix prohibitif au Bricoleclerc du coin. Autant dire que je n’Ă©tais pas le seul Ă  m’ĂȘtre dĂ©placĂ© et que ça se battait pour le dernier groupe Ă©lectrogĂšne Ă  coups de pelles en promotion.

Mesure n°2 : manger. Les salades et la charcuterie ne faisant qu’un temps, nous nous sommes servis du chauffage Ă  pĂ©trole pour rĂ©chauffer notre pitance et essentiellement pour nous enfiler des litres de thĂ©.
LĂ  encore je suis parti Ă  l’aventure Ă  la recherche d’un Ă©ventuel rĂ©chaud de camping-gaz Ă  l’IntermarchĂ© Ă  ouverture dominicale. J’ai vire rebroussĂ© chemin entre les malades qui faisaient la queue pour de l’essence et les malades qui faisaient la queue pour de l’huile et du sucre. Sans mentir les files d’attente allaient des caisse jusqu’Ă  l’autre cĂŽtĂ© du supermarchĂ©, rayon boucherie…

Mesure n°3 : se divertir. Pas de tĂ©lĂ©, pas de radios,  pas d’Ă©clairage dans les chiottes pour lire des BD et une DS pour deux.  Le calcul est vite fait : on s’est fait ch…..

2 rĂ©flexions sur « Night marre… »

  1. ‘Certainement mÃÂȘme que cette salope de taupe qui pourrit mon jardin va bien aussiñ€©.’
    Ca fait penser à un film ‘le serpent à mangé la grenouille’ oÃÂč Jean Rochefort, vÃÂȘtu d’une espÚce de manteau en poils d’ours a le mÃÂȘme type de soucis dans sa propriété 🙂

  2. ‘Certainement mĂȘme que cette salope de taupe qui pourrit mon jardin va bien aussi
.’
    Ca fait penser Ă  un film ‘le serpent Ă  mangĂ© la grenouille’ oĂč Jean Rochefort, vĂȘtu d’une espĂšce de manteau en poils d’ours a le mĂȘme type de soucis dans sa propriĂ©tĂ© 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.